Premier démarrage du Raspberry Pi

Se connecter à son Raspberry Pi

Le moyen le plus simple pour le premier démarrage est de juste brancher l’alimentation et le câble éthernet.

Par défaut la recherche d’une Ip est en DHCP ( automatique ) sur un réseau via la prise RJ45, si vous disposez d’un routeur le Raspberry se connectera automatiquement dessus.

Le serveur SSH est également activé par défaut et c’est ce qui vous permettra de communiquer avec votre Raspberry afin de disposer de la bonne vielle console.

Le port de connexion est le 22 et si vous connaissez l’adresse Ip du Raspberry vous pourrez vous connecter avec Putty un programme très léger qui permet de ce connecter en ssh à n’importe quel serveur.

Putty

Dans la partie Host name rentrez l’adresse Ip de votre raspberry puis le port 22, puis cliquez sur « Open ».

Si la connexion fonctionne acceptez le certificat et vous arriverez sur :

login as :

Ici Raspbian vous simplifie la tache : le login par défaut est pi et le mot de passe est Raspberry. Donc validez à chaque fois avec entrée.

login as: pi
pi@(votreip)'s password:
Linux raspberrypi 3.6.11+ #371 PREEMPT Thu Feb 7 16:31:35 GMT 2013 armv6l

The programs included with the Debian GNU/Linux system are free software;
the exact distribution terms for each program are described in the
individual files in /usr/share/doc/*/copyright.

Debian GNU/Linux comes with ABSOLUTELY NO WARRANTY, to the extent
permitted by applicable law.
Last login: Wed May 15 16:15:27 2013 from (Ip du routeur)
pi@raspberrypi ~ $

Et voilà votre raspberry est complètement accessible !

Configurer / paramétrer son Raspberry Pi

Premier réflexe taper :

pi@raspberrypi ~ $ sudo raspi-config

Vous allez tomber sur l’outil le plus pratique pour configurer votre Raspbian :

Raspi-config

Expand-rootfs vous permet d’automatiquement redimensionner la partition de données de votre carte SD, car l’image que vous avez téléchargée ne correspond peut être pas à la taille maximale de votre carte SD.

Changer le mot de passe est aussi important pour la sécurité de votre Raspberry Pi. Locale et Timezone doivent être aussi paramétrés avec soin avec vos coordonnées et votre langue ( fr fr utf8 pour la france vous pouvez aussi décocher uk uk si l’anglais vous rebute ).

Faites bien attention avec l’overcloking, celui intégré ne vous fera pas perdre votre garantie mais si la température est trop élevée cela peut endommager vos composants, certains installent des radiateurs sur les deux puces accessibles, processeur et contrôleur éthernet pour réduire la température de quelques degrés.

Et enfin update, toujours utile mais un article spécial sera rédigé pour mettre à jour le Raspberry complètement, os et firmware. La communauté autour du Raspberry est très active et donc chaque mises à jour des améliorations pleuvent.

Après ça vous êtes bons pour la suite !



Envoyez un commentaire