Game story : l’exposition

Game story 2011 était une exposition interactive ouverte à tous au grand palais à Paris. Elle a pris fin le 9 janvier et j’aurai fais un article beaucoup plus tôt si j’avais pu y aller normalement. Mais les places étaient très limitées et les malchanceux qui n’ont pas de billets attendaient des heures dehors. Je me suis posé une question sur place en attendant, est ce que c’est geek si tout le monde le fait.

Le but de l’expo était clair : permettre à tous d’essayer des jeuxvidéos, les parents et les enfants y trouvaient leur intérêt . L’exposition organisée chronologiquement nous amenais de pong à starcraft 2, ce que j’appelle ratisser très large.

Cette exposition était fun, mais pour moi elle manquait de pièces très rares. Je m’explique, si le jeuvideo est une ouvre d’art, dans une expo il faut nous présenter les plus belles pièces. Certaines bornes étaient rares, mais à part une ou deux consoles l’essentiel de l’exposition pouvait se trouver dans votre magasin de jeux d’occasion sans trop de problème.

Mais le grand plus de l’expo était l’aspect interactif. On pouvait essayer tous les jeux présentés dans les conditions quasi optimales. L’entrée dans le hall était régulé et donc les heureux porteurs de tickets pouvaient profiter au maximum des jeux à linterieur. Le point négatif étant pour les autres dehors qui rentraient au compte gouttes. Mais au final les organisateurs ont fait un choix judicieux car plus de monde nuirait considérablement à l’aspect « tout le monde peut jouer » de l’expo.

Je salue l’initiative des exposants de montrer le jeux vidéo comme ils l’ont fait, des meubles blancs, des affiches, des consoles posées comme des écrins avec les jeux vidéos tournant comme des bijoux. À part les manettes, point de câbles ou de désordre. Le jeu vidéo comme une ouvre d’art design. Si cela pouvait faire évoluer les mentalités des gens qui pensent encore que les jeu vidéos sont bons pour des satanistes qui s’enferment dans leur chambres.

L’expo arrive un peu tard c’est vrai, mais était quand même un plaisir. Un peut tard surtout parce-que pour moi es jeux ont toujours été des œuvres d’art et devraient avoir depuis longtemps leur musée digne de ce nom en France.

Pour moi l’objectif de l’expo est atteint. Était ce une exposition pour les geek ? Oui et non… Elle s’adresse à tout le monde donc en un sens aux geeks aussi.
Très heureux d’avoir pu y mettre les pieds et j’attends vivement la prochaine ! Au passage j’ai fait 10 rencontres street pass sur ma 3DS.



Envoyez un commentaire